J’ai testé (et j’ai plutôt adoré) le Waterbike

La tendance de 2014 et qui perdure depuis quelques mois déjà, c’est elle: le Waterbike. L’idée ? Pédaler dans une cabine remplie d’eau à 24 degrès dans le but de se créer un corps de rêve tout en préservant nos petites articulations. L’aquabiking permet ainsi d’associer les bienfaits de l’eau et du cyclisme à l’efficacité de l’hydromassage grâce à des buses qui agissent sur les fesses et les cuisses. Au revoir capitons, retention d’eau et jambes lourdes!

Tout d’abord la cabine qui est plutôt spacieuse:

WB11

WB8

 WB7

L’eau est bien sûr vidée et changée et la cabine désinfectée pour chaque personne:

WB9

Ensuite on s’assoit et on attend que la cabine se remplisse tout en commençant à pédaloter (si si ce verbe existe). Au début à 24 degrès, la température monte progressivement à 27. On choisit ensuite son programme et l’intensité des buses, on rentre son poids et son âge et c’est parti! Perso, j’alterne des séances assises et en danseuse j’accélère pendant 1 puis 2 puis 3mn… Le must ? Visionner les clips à la télé en même temps. C’est dingue ce que regarder Miley Cyrus se trémousser sur une boule de démolition peut motiver…

WB2

WB3

Passé l’effet « machine à laver », le waterbike est vraiment très plaisant. Même si la première fois on est un peu abasourdi, on s’habitue très vite au bruit des machines. Et c’est fou comme on se sent bien après une séance: détendue et les jambes en coton, j’adore! L’avantage, c’est aussi que ça dure 35 minutes et donc c’est facile à caser dans notre emploi du temps.

WB1

WB10

WB4

Le seul bémol, c’est évidemment le prix: 35euros / séance. Il existe ensuite pas mal de forfaits qui sont beaucoup plus avantageux et reviennent entre 20 et 25 euros la séance. Vous avez aussi des piscines municipales qui organisent des cours d’aquabike. A vous de vous renseigner près de chez vous. Perso, je suis devenue accro!