J’ai testé: le brunch du Buddha Bar Hotel

Situé à deux pas du célébrissime Buddha-Bar, le Buddha-Bar Hotel Paris et son restaurant franco-asiatique Le Vraymonde, proposent désormais tous les samedis et dimanches un brunch hors normes. Décryptage.
menu1
Le lieu:
A deux pas de la Madeleine, au cœur du 8e arrondissement, Le Vraymonde impose son style contemporain et branché. A l’intérieur, des lanternes rougeoyantes, des couleurs patinées et des symboles anciens siègent dans une ambiance tamisée et intimiste, tandis que les fauteuils s’habillent de velours aux arabesques argentées. Ici, le dépaysement aux accents asiatiques, est total, et la cuisine se veut métissée, of course. Aux fourneaux, c’est la Chef Rougui Dia qui régale et mêle des influences venues des cinq continents.
cour
Le brunch:
Le buffet, à volonté, propose des mêts frais et de qualité. Au  choix donc: les traditionnels viennoiseries, beurre et excellentes confitures, oeufs brouillés, bacon et saucisses. Mais aussi des salades de saison telles que tomates-mozza-basilic ou salade césar, des brochettes de fruits et leur fontaine de chocolat (miam), des jus de fruits frais pressés et un assortiment de crudités (en vrai c’est pas tout mais il faut bien que je vous laisse quelques surprises, non ?). Gros plus du brunch, les amateurs de thé comme moi, pourront savourer un thé divin, en provenance du Palais des Thés. On enchaine ensuite sur un vrai plat à la carte: un risotto de quinoa parfumé aux saveurs de Provence, de savoureux oeufs bénédictines au saumon ou un hamburger/frites, non testé, mais qui avait l’air absolument délicieux. Et pour clôre votre repas, si vous avez encore une petite place, laissez-vous tenter par l’un des desserts réalisés par le Chef pâtissier Guy Darcel : baba au whisky japonais, sabayon de figues gratinées au Marsala ou moelleux au chocolat « Manjari ».
menuouvert
buffet1
buffet2
entre
thé
risotto
Enfin de compte, j’ai aimé:
Le raffinement du lieu, pouvoir prendre mon temps pour déguster mes plats, la décoration exotique, l’intimité de la petite cour ultra-calme, la séléction musicale, le service impeccable, l’accueil irréprochable, la présentation des mêts, la qualité du thé, du beurre, du pain et des confitures (c’est bête mais c’est souvent sur les choses les plus simples que la différence se joue).
J’ai moins aimé:
L’intérieur, qui est un peu sombre et certains plats qui étaient un peu décevants (le gaspacio beaucoup trop dosé en ail et les pancakes trop épais et un peu lourds).
En bref, ce brunch était une vraie réussite et si vous avez la chance comme nous d’y aller sous un beau soleil, vous ne pourrez être qu’emerveillés par la magie du lieu. Certes, cela a un coût, mais la qualité est au rendez-vous, la fraîcheur des aliments aussi. Et impossible de repartir avec encore un petit creux.
Brunch du Buddha Bar Hotel, 49€, rue d’Anjou 75008, de midi à 16h chaque samedi et dimanche.