Que visiter à Séville ?

Vous rêvez de vous évader mais vous n’avez que quelques jours sous la main ? Aucun problème, Séville est THE destination to go. De septembre à juin (juillet et août sont caniculaires), cette sublime ville d’Andalousie très romantique ne vous décevra pas.

Jour 1: La grande place, la fabuleuse cathédrale et flâner dans les ruelles colorées

place

cathedrale 1

cathedrale 2

Les Espagnols sont très croyants, n’hésitez pas à vous glisser dans une de leur nombreuse église le dimanche matin, bonne humeur garantie!

Jour 2 : le Real Alcazar et un spectacle de Flamengo

panorama

alcazar1

alcazar2

 

real

moi palmiers

Le real alcazar est une merveille d’architecture et de dépaysement. A lui tout seul, il vous fait remonter le temps, à mi-chemin entre un palais musulman et les azulejos si chers aux espagnols. Inutile de préciser que c’est ce que j’ai préféré. Ne vous fixez pas de limites dans le temps, perdez-vous, et prévoyez au moins 3 heures pour découvrir charque parcelle de l’un des lieux les plus visités au monde.

Jour 3: la faculté des sciences, la place d’Espagne et le parc Maria Luisa

placeespagne1

place spagne2

 

place espagne et moi

 

maria

 

marialuisa1

Cet immense parc au sud du quartier Santa Cruz est le plus grand de Seville. Idéalement situé à côté de la place d’Espagne, le parc Maria Luisa fût offert à la ville en 1893 et abrite de nombreux étangs, fontaines et monuments. Deux ou trois heures sont également à prévoir si vous voulez tout voir.

citrons

A Séville aussi, vous serez vite enivrés par l’exquise odeur de fleur d’oranger qui se propage dans chaque rue, les nombreux tapas très abordables, le délicieux jambon Ibérique, la rafraichissante bière Alambra à 1€ le verre, la gentillesse des Espagnols…